Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Reconstruction, Arras, ville nouvelle !

La Grande Reconstruction, Arras, ville nouvelle !

Menu
Pour explorer le site

Pour explorer le site

So british !

© IWM (Q 6464)

Rendez-vous à l'article "Arras à l'heure britannique" (page 1).

Visionnez un documentaire saisissant : "En dirigeable sur les champs de bataille".

capture d'écran - film ECPAD

Rendez-vous à l'article "Film : En dirigeable sur les champs de bataille" (page 2).

Un comité de tourisme ?

Le comité de tourisme, mars 1924. (source : Gallica, agence Rol)

Rendez-vous à l'article " Le tourisme des ruines "  (page 2).

La rue des Grands-Vieziers ?

Baraquements rue des Grands-Vieziers, vue prise de la rue de la Madeleine, 8 juin 1922. (source : médiathèque municipale)

rendez-vous à l'article " Les constructions provisoires " (page 2).

Que s'est-il passé entre ces deux photos ?

Novembre 1926, 12 place du Pont de Cité. (source : archives municipales)

 

2018

Rendez-vous à l'article " Pensez la ville ou l'étonnante histoire oubliée du P.A.E.E. " (page 2, paragraphe " Les litiges ").

Comment expliquer cette dent creuse ?

Angle de la rue du Refuge-Maroeuil et de la rue des Teinturiers, 2016

Rendez-vous à l'article " Pensez la ville ou l'étonnante histoire oubliée du P.A.E.E. " (page 2, paragraphe " La reconstruction et l'ancien plan d'alignement ").

Quel point commun y a t-il entre la ville d'Alep des années 1930 et la Grande Reconstruction d'Arras ?

Rendez-vous à l'article " Pensez la ville ou l'étonnante histoire oubliée du P.A.E.E. " (page 2, paragraphe " Les protagonistes : René Danger").

Je contemple la salle du conseil municipal de l'Hôtel de Ville depuis 1932, j'ai été peint par Charles Hollart, les joyaux anciens et les figures de l'art et de la culture d'Arras m'entourent. On m'a longtemps confondu avec un simple plan du centre-ville car j'ai été oublié des Arrageois, ce qui me peine. Je suis... ?

 

Rendez-vous à l'article " Pensez la ville ou l'étonnante histoire oubliée du P.A.E.E. "   (page 2, paragraphe " Bilan ").

Voici la Trinité de la Grande Reconstruction :

René Danger, Léon Jaussely (pour la ville nouvelle), Pierre Paquet (pour la reconstruction à l'identique).

sources : collection privée / E. Danger - Jaussely vue par Ramon Casas (MNAC) - médiathèque municipale

Rendez-vous aux articles : " Penser la ville ou l'étonnante histoire oubliée du P.A.E.E. ", " Les architectes " (page 2).

 

Pourquoi la cathédrale n'est plus enchâssée dans les maisons ?

avant le confilt

Rendez-vous à l'article " Places et pourtours " (page 3).

Combien d'architectes ont reconstruit Arras ?

Rendez-vous à l'article " Les architectes " (page 3).

 Le coup de crayon des architectes

Un architecte a un style remarquable entre tous. Il s'agit de Paul Clavier. Retrouvez ses " bleus " à l'article " Plans et maisons remarquables par noms d'architectes (A à L) " (page 3).

Arras ville nouvelle ! Nous détaillons sa transformation édifice par édifice...

Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)
Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)
Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)
Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)
Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)
Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)

Photographie d’avant-guerre (de Joseph Quentin). Place de la Vacquerie, Pompes funèbres générales, Georges Trassoudaine, architecte, 1933. (carte postale : collection privée, photo de 1922 : médiathèque municipale)). Nous présentons ici le plan « façade type » de Pierre Paquet (1924)

Consultez les deux articles " Plans et maisons remarquables par noms d'architectes" (page 3)

Vous pensez - comme beaucoup d'Arrageois - que la structure en béton armé de l'Hôtel de Ville revient au célèbre entrepreneur Louis Peulabeuf ?

(source : archives départementales du Pas-de-Calais)

Rendez-vous à l'article " Les bureaux d'études en béton armé " (page 3).

Quel est le point commun entre la statue du Christ du Corcovado à Rio de Janeiro et... notre Hôtel de Ville ?

Rendez-vous à l'article " Les bureaux d'études en béton armé " (page 3).

Combien d'ouvriers russes reconstruisaient Arras en 1923 ?

Rendez-vous à l'article " Les entrepreneurs et les ouvriers " (page 4).

Pierre Seguin est l'auteur des panneaux de chêne sculptés de la salle des fêtes de l'Hôtel de Ville. Qui représente-t-il ci-dessous ?

Rendez-vous à l'article " Artistes et artisans " (page 4).

Voici la place de la gare (à gauche : début de la rue Gambetta)

(La place, août 1919. (source : agence Rol / Gallica)

Rendez-vous à l'article " la gare " (page 4).

Une réplique de notre célèbre lion au château de Pierrefonds ?

(collection privée)

Rendez-vous à l'article " La reconstruction de l'Hôtel de Ville et du beffroi ", paragraphe " Le lion " pour pour connaître les dessous de cette présence (page 4).

Nombreux sont ceux qui reconnaîtront l'ancien conservatoire. Savez-vous que l'hôtel Dhainaut fut acheté par la Ville afin d'accueillir la mairie provisoire durant la reconstruction de l'Hôtel de Ville ?

(source : archives municipales)

Rendez-vous à l'article " La reconstruction de l'Hôtel de Ville et du beffroi ", page 4, paragraphe " La mairie provisoire ".

Découvrez la tragédie qui a frappé l'abbaye Saint-Vaast le 5 juillet 1915... puis sa reconstruction à l'identique

Musée, salle des sculptures, août 1915. (source : albums Valois / La Contemporaine)

Consultez l'article " La reconstruction de l'abbaye Saint-Vaast " (page 4).

Quelques photos des maisons des places en 1920...

Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)
Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)

Visualisez l’intégralité de cette série de photos à l’article « La reconstruction des places et du Mont-de-Piété » (page 4)

Durant la reconstruction de la cathédrale, la messe se déroulait en plein air...

2 août 1925, la messe en plein air (source : Gallica, agence Rol)

Rendez-vous à l'article " La reconstruction de la cathédrale " (page 5).

" La commission de démolition en une séance préliminaire a admis le principe de la démolition totale jusqu'au soubassement en grès." De quelle église s'agit-il ?

(collection privée Jean-Claude Leclercq)

Voici une piste.... Quatre églises ont été reconstruites entièrement : l'église Ronville, l'église Saint-Sauveur, l'église Saint-Géry, l'église Saint-Jean-Baptiste... (les articles consacrés aux églises se trouvent à la page 5)

Découvrez l'histoire de la maison emblématique de la Grande Reconstruction : La Maison bleue

(collection privée)

Rendez-vous à l'article du même nom... (page 6)

Mais que signifient les initiales inscrites au fronton de l'actuel hôtel d'Angleterre, place Foch ?

Rendez-vous à l'article " Le lettrage " (page 6).

Connaissez-vous la liseuse ?

Rendez-vous à l'article " Fêtes et vie quotidienne " (page 6).

Quelle fut cette étrange reconstitution sur la Petite Place, le dimanche 27 mai 1923 ?

Rendez-vous à l'article " Fêtes et vie quotidienne " (page 6).

 

Les micro-brasseries sont de nouveau très appréciées. Alors, une bonne bière artisanale et locale ?

(collection Hervé Merlier)

Rendez-vous à l'article " Fêtes et vie quotidienne ", paragraphe " Estaminets, cafetiers et brasseries". (page 6). - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Visionnez un film documentaire exceptionnel sur la Grande Reconstruction d'Arras.

capture d'image - film ECPAD

Rendez-vous à l'article " Film : la reconstruction d'Arras ", page 6 (ici la reconstruction des places à 7'00)

Prenez de la hauteur sur les fortifications pour admirer la ville...

Photographies de Joseph Quentin, Musée des Beaux-Arts d'Arras.

Rendez-vous à l'article " 1891 - 1934 : un demi-siècle de transformations radicales ", page 7