Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La Grande Reconstruction, Arras, ville nouvelle !

La Grande Reconstruction, Arras, ville nouvelle !

Menu
Films : Arras, la ville martyre (1915)

Films : Arras, la ville martyre (1915)

  Les deux premiers films présentés proviennent de l'ECPAD, l'Agence d'Images de la Défense

 

« Dans les villes du Nord, Arras, la ville martyre », juin 1915. durée : 7'35

Les cartons du film : Une ville moderne qui rappelle Pompeï – L’état de ce clocher montre l’acharnement de l’artillerie ennemie – Le bureau d’octroi et la porte Baudimont bombardée le 19 juin. – La Grand’ Place et ses barricades – Insouciants et incorrigibles les enfants recherchent la fusée et les éclats d’une marmite tombée sur la place déserte – Intrigués par l’arrivée des opérateurs, quelques rares habitants sont sortis de leur cave – Les avenues et boulevards sont barrés par des réseaux barbelés.

Fiche du film : « Les effets des bombardements se lisent sur tous les monuments : cathédrale, bureau d’octroi, porte Baudimont, Gand’Place, place de la Gare, l’hôtel du Courrier du Pas-de-Calais. Alors que les enfants insouciants fouillent les gravats, quelques rares habitants, intrigués par la venue des opérateurs, sont sortis de leur cave. Des barricades et des barbelés constituent les nouvelles défenses de la ville. Le monument des « Défenseurs de la Patrie », resté debout par miracle, doit galvaniser les esprits… »

« Les monuments historiques d’Arras victimes de la barbarie allemande », juin 1915. durée : 14’25

Les cartons du film : Les ruines de la cathédrale, du beffroi, de la gare et sa place, du musée (abbaye Saint-Vaast), quelques effets bizarres des obus, (également : la place de la gare, le début de la rue Gambetta, les Ursulines).

 

Visionnez le film "Arras, régions dévastées", tourné en 1919 par Lucien Le Saint, fait partie des collections du Musée départemental Albert-Kahn.